Suggestions

RMC - Actualités
rmc.bfmtv.com
SQUEEZIE YouTube channel
www.youtube.com
Le Café pédagogique
www.cafepedagogique.net
@shiyu_32/Low active
rsseverything.com
Institut La Boétie YouTube channel
www.youtube.com

Do you enjoy using Feedbot ?

You can support its material needs and its development by participating financially via Liberapay.

Chargée du travail, mais aussi de la santé et des solidarités, ses sujets de prédilection, la ministre inquiète les partenaires sociaux, qui critiquent sa « disponibilité limitée » alors qu’une grosse réforme de l’assurance-chômage est annoncée.
Au-delà des critiques adressées à Bruxelles, il faut un espace transnational pour débattre et dépasser les différences d’approche entre Etats membres, plaide la sociologue dans sa chronique.
Après deux mois de bras de fer, un accord a été trouvé avec le gouvernement, prévoyant le financement par l’Etat d’une revalorisation du travail de nuit pour les soignants des établissements à but lucratif, déjà actée dans les hôpitaux publics et privés non lucratifs.
Heures supplémentaires sous-rémunérées, avancement opaque, discrimination... Des salariés des musées du Vatican menacent de traduire en justice les autorités ecclésiastiques pour obtenir un changement de leurs conditions de travail.
Les recommandations de l’institution de Washington, dévoilées jeudi 23 mai, sont fondées sur des hypothèses macroéconomiques moins optimistes que celles retenues par Bercy pour établir sa trajectoire financière.
Les députés devaient débattre de cette réforme éclair en première lecture jeudi et vendredi.
La ministre du travail a présenté aux partenaires sociaux les pistes privilégiées par le gouvernement pour rendre plus strictes les conditions d’ouverture des droits pour les demandeurs d’emploi. Les syndicats dénoncent une réforme « injuste ».
En mai, l’inflation sur un an dans les grandes surfaces se stabilise. Un phénomène inédit depuis novembre 2021. Mais, entre-temps, les Français semblent avoir changé durablement leurs habitudes de consommation.
D’une valeur à peine supérieure à 100 euros, fin 2021, le chariot élaboré chaque mois par le panéliste coûte désormais 125,29 euros, en hausse de 0,3 % sur un an.
Taux de pauvreté, discriminations à l’embauche, inégalités scolaires… La sociologue Evelyne Barthou invite, dans une tribune au « Monde », à mieux prendre en compte les facteurs économiques et sociaux pour comprendre le sentiment d’injustice des jeunes Néo-calédoniens.